© 2023 par Musique Indépendante. Créé avec Wix.com

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • Vimeo Clean
  • SoundCloud Clean

Projets Personnels

 

Des histoires qui se tissent en encre, aquarelle, acrylique...

J'aime beaucoup faire les portraits. Chaque visage cache une histoire riche, imaginaire ou réel

Pour ce qui concerne les tableaux, j'aimerais pouvoir en faire plus mais ceux-ci me prennent vraiment beaucoup de temps à créer.

ILLUSTRATIONS

Calend'ART 2017

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Calend'ART 2018

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

En voir plus
En voir plus

PEINTURE

COVER L’enlèvement des filles de Leucippe_RUBENS

L’enlèvement des filles de Leucippe RUBENS

Le tableau originel date de 1617, je le trouve  pourtant terriblement contemporain.

Le trafic d’êtres humains est un marché florissant.


J'ai voulu retiré la sensualité du tableau d'origine pour montrer ce qu'il représente vraiment : un enlèvement.

« Les femmes sont les premières victimes de la traite des êtres humains, notamment pour l’exploitation sexuelle. Elles sont d’autant plus vulnérables qu’elles sont peu protégées. Les pays d’Asie du Sud et du Sud-Est ainsi que les pays d’Europe centrale et de l’Ex-Urss sont les principaux pourvoyeurs de ces esclaves des temps modernes. Elles sont le plus souvent enlevées, quand elles ne sont pas vendues par leur propre famille. »
 Amnesty International

Adam et Eve...Et Lilith

« En plus, pour faire bonne mesure  /Elle nous a collé un péché /Qu’on se repasse et puis qui dure  /Elle a vraiment tout fait rater  /Nous, les filles, on est dégueulasse  /Paraît qu’ça nous est naturel  /Et les garçons, comme ça passe  /Par chez nous, ça devient pareil 

Mais si c’est la faute à Ève  /Comme le bon Dieu l’a dit  /Moi, je vais me mettre en grève  /J’irai pas au paradis  /Non, mais qu’est-ce qu’Il s’imagine ?  /J’irai en enfer tout droit  /Le bon Dieu est misogyne  /Mais le diable, il ne l’est pas »

Anne SYLVESTRE, La faute à Eve
Pour écouter la chanson

La vierge des déclins

Il y a une véritable quiétude qui se dégage de la majorité des "Vierge à l'enfant".
Grâce à la composition, grâce à ce fond si typique aux icônes byzantines.

Et pourtant cette "Vierge des Déclins" de Lorenzetti. Interpelle.
Ces personnages sont-ils déscendus de leurs cieux pour interroger notre monde.
Entre eux , la discussion à l'air d'être ouverte, enflammée mais discrète.

" Merde je ne joue plus pour tous ces pauvres types.
J'ai bien peur que la fin du monde soit bien triste. "
Le grand Pan, Brassens

Balade Urbaine

Cité

Banlieue

Cliché

"Sous-estimée, tu brilles de frénésie et de fierté 
Sur tout ton corps sont tatouées des perles d'or 
Que tu gardes à tort mais flatte la rue, la mise à mort "
Beaulieue, Eddy de Pretto
 

Carré de femmes_ 10*10cm

COVER Tableau Aborigène

Lors d'un voyage en Australie, j'ai eu la chance d'être bénévole dans le centre d'Art de Warlukurlangu​ dans la communauté de Yuendumu. J'ai donc partagé avec ces artistes des moments trés particuliers. Ce tableau est une façon de leur rendre hommage et de les remercier.

En voir plus

Femmes

chair4web